Alexandria Lê Prix USA, récital à Cortot

“Une pianiste passionnée, engagée et extraordinairement experte à peindre des images sonores” (New York Concert Review),

Le 18 février 2019, Salle Cortot à 20h : un programme aussi varié que virtuose !

G.F. Haendel  Suite n°1 en si bémol majeur

Mason Bates (1977)  “White Lies” for Lomax (2009)

César Franck   Prélude, Choral et  Fugue 

W.A. Mozart   12 Variations sur “Ah vous dirai-je Maman”, K. 265

C.P.E. Bach Sonate en fa-dièse  mineur, W. 52
Allegro – Adagio – Allegro II. Poco Andante III. Allegro Assai

J.S. Bach F. Busoni
Chaconne en ré mineur, de la Partita n°1 pour violon solo

Alexandria Le mène une carrière musicale exceptionnelle  aux multiples facettes: elle a été présentée comme un “leader musical” de la communauté artistique américaine (Las Vegas Review-Journal) et comme “une pianiste surdouée, chaleureuse,  extravertie,  confiante et rayonnante dont le plus grand atout est sa capacité à communiquer” (Boston Musical Intelligencer). Sa belle carrière de concertiste l’a amenée à se produire dans les lieux les plus prestigieux du monde, tels que Carnegie Hall, dans les lieux s où la musique est le plus nécessaire, comme les prisons de Riker’s Island.

Avant d’obtenir son diplôme de concertiste elle a remporté seize premiers prix, joué en direct sur KNPR-Las Vegas et joué avec tous les orchestres de Las Vegas. Docteur en arts musicaux (SUNY Stony Brook de New York,  Mme Le a fondé dans sa ville natale de Las Vegas l’association “Notes with a Purpose”, qui améliore la qualité de vie des jeunes et des adultes à travers une programmation créative.

Après avoir remporté le prestigieux Pro Musicis International Award en 2011 elle fait ses débuts en tant que soliste à Carnegie Hall. Peu après, M. Le rejoint le très prolifique Ensemble Connect (ensemble de 20 membres en partenariat avec la Juilliard School, le Weill Institute et le New York Department of Education).

Chambriste brillante, elle a joué avec des membres d’ensembles tels que le Canadian Brass, Metropolitan Opera Orchestra, New York City Ballet, Orpheus Chamber Orchestra, St. Martin in the Fields, London Symphonia, Vancouver Symphony, Chicago Symphony Orchestra,  Chicago Lyric Opera. Ballet Bolchoï et professeurs de Juilliard, Yale, Manhattan, Mannes, Glenn Gould, Université de New York, etc.

En tant qu’artiste enseignante, son rayonnement musical est parrainé par des institutions telles que le Carnegie Hall, D.A.R.E. et la Fondation américaine de Pro Musicis. Elle a conçu et mis en œuvre des programmes et des concerts destinés aux populations incarcérées, aux handicapés mentaux et physiques, aux patients des services de santé, aux écoliers de tous âges et à tous les niveaux socio-économiques.

Alexandria a récemment été inscrite  parmi les sept premiers intronisés au Temple de la renommée de l’Académie des arts de Las Vegas.