Duo Sirocco, Prix International 2008

Duo Sirocco, N. Houtman, flûte à bec, R. Collignon, clavecin

Fondé à La Haye aux Pays-bas en 2003 par Nathalie Houtman et Raphaël Collignon, l’ensemble Sirocco se consacre à l’interprétation de la musique baroque concertante.
D’une taille variable allant de deux à six musiciens, l’ensemble met en avant une variété de timbres dans un répertoire allant de la sonate avec basse continue jusqu’au concerto de chambre.

L’ensemble se produit régulièrement dans les plus grands festivals d’Europe (festival Jeunes Talents à Paris, Festival de Melk en Autriche, Festival le Printemps de Arts à Nantes, Chapelle Royale de Bruxelles, Festival Aqua Musica d’Amsterdam, Festival Musique classique en terre de Thau, festival Bach-en-Combrailles, festival Itinéraire Baroque en Périgord, Festival de musique ancienne d’Urbino, Festival de Brezice en Slovénie, Festival de musique ancienne de Pise, Saison musicale de Padoue, etc…). L’ensemble s’est également produit à plusieurs reprises en dehors des frontières de l’Europe, et a été invité à animer des master-class dans les universités et conservatoires de musique (Iran, Soudan, Chine, Japon, Arménie…).

En 2005-2006, Nathalie Houtman et Raphaël Collignon entreprennent un voyage d’une année autour du monde. Ce projet, baptisé « Musique vagabonde », les amène à se produire en collaboration avec les ambassades françaises et belges de par le monde, sur les scènes musicales de Russie, d’Asie, d’Afrique et d’Amérique latine, tout en échangeant connaissances et expériences avec de nombreux musiciens. L’ensemble Sirocco est lauréat du concours IYAP-2005 d’Anvers (prix du public), et remporte en 2006 le Premier Prix du concours international de musique de chambre Bonporti en Italie. Le prochain enregistrement de l’ensemble Sirocco (ORF 2009), est consacré à la musique de Teodorico Pedrini, missionnaire italien ayant vécu à la cour de l’empereur de Chine au XVIIIème siècle.
Nathalie HOUTMAN est née en 1979. Elle a suivi un double de cursus de piano et de flûte à bec: elle obtient un premier prix de piano au conservatoire de Mons et est également diplômée avec la plus grande distinction en flûte à bec dans la classe de Frédéric de Roos au conservatoire Royal de Bruxelles en 2002. Elle étudie une année à Amsterdam auprès de Walter van Hauwe, avant de se diriger vers La Haye où elle obtient son « Master of Music » en 2007. Elle s’est produite en concert auprès de Frédéric de Roos (« la Pastorella ») avec qui elle enregistre les concertos grosso de Corelli (diapason d’or septembre 2004), avec l’ensemble « les Muffatis », l’ensemble « More Maiorum », l’ensemble « Alba Novella », l’ensemble « Laterna Magica » (enregistrement d’un CD consacré à J.S. Bach), et encore au sein de l’ensemble « Apsara » dans un répertoire de musique contemporaine. Son intérêt pour la musique indienne la conduit à plusieurs reprises en Inde auprès du maître de flûte indienne Harsh Wardhan. Nathalie Houtman est lauréate des concours Jeunes Solistes, Jong Tenuto, Jean-Sebastien Bach, Fifty-one International, EPTA, Pro Civitate, SONBU Utrecht recorder competition, IYAP Antwerpen. Elle est lauréate 2007 de la fondation belge pour la vocation.

Raphaël COLLIGNON est né en 1979. Après avoir obtenu un premier prix de piano au conservatoire de Paris (CNR), il se tourne vers le jazz, la musique ancienne et l’improvisation. Il étudie le clavecin, le clavicorde et la basse continue avec Ilton Wjuniski et obtient deux premiers prix à l’unanimité: l’un de la ville de Paris et l’autre du conservatoire de Paris (CNR). Il suit ensuite un cycle de perfectionnement au conservatoire de Strasbourg, en clavecin ainsi que dans le département des musiques improvisées. En 2003, il entre au Conservatoire Royal de La Haye et y obtient son « bachelor of music » en 2005. Il se produit et participe à plusieurs enregistrements, ou encore au sein de l’Orchestre Philharmonique de Strasbourg, le Concert d’Astrée, le Residentie Orkest de La Haye, l’orchestre baroque « Harmony of Nations », l’ensemble « Laterna Magica », « les Inventions », les « Musiciens de Saint-Julien ». Il est sélectionné pour donner plusieurs séries de concerts à travers l’Europe au sein de l’Orchestre Baroque de l’Union Européenne (EUBO 2004 et 2006). Il a joué sous la direction ou collaboré avec les plus grands de la scène baroque actuelle, Ton Koopman, Lars Ulrik Mortensen, Christophe Coin, Emmanuelle Haïm, Alfredo Bernardini, Andrew Manze, Sébastien Marq et a collaboré également à plusieurs reprises avec le spectacle vivant (danse, théâtre, cinéma).

Aidez-nous

Enfants de Bach: handicap et Youtube

    Commencées en octobre 2013, les classes « Enfants de Bach » pour enfants polyhandicapés ont été lancées par Pro Musicis et Delphine Bardin pianiste-concertiste, qui leur a donné ce nom.

    Détails