Gaspard Dehaene, piano, Lauréat 2015 à l’unanimité, à l’Alliance française le 4 avril

Un succès de première grandeur. Un artiste d’un grand avenir mais déjà parmi les meilleurs du présent, poète, inspiré, sensible, mais aussi d’un maîtrise technique exceptionnelle: une superbe découverte pour le public, enchanté, qui ne ménageait pas ses louanges –
et pourtant habitué au très haut niveau des Lauréats du Prix International Pro Musicis !

Au programme:

Jean-Philippe Rameau
« Les tendres plaintes » et « Les cyclopes »

Claude Debussy
Children’s Corner

Alexandre Bénéteau,
Sonate Douarnenez

Franz Schubert
Impromptu op. 142 n°1

L. Van Beethoven
Sonate Clair de Lune n°14 « Clair de lune »

Alexandre Scriabine
Fantaisie en si mineur op.28

Gaspard Dehaene est né le 19 mai 1987 dans une famille de musiciens et d’écrivains. Après ses études au CNSMDP (avec Bruno Rigutto puis Denis Pascal) où il obtient son Master avec mention Très Bien en 2012, il se perfectionne avec Jacques Rouvier au Mozarteum de Salzburg. Il reçoit par ailleurs les conseils de K. Hellwig, J.C. Pennetier, D. Merlet, R. Gothoni, A. Ciccolini…

Parmi les prix qu’il a remportés, citons le 2e Prix du concours international de San Sebastian en Espagne en 2007, le Grand Prix du concours international Alain Marinaro à Collioure, le Prix Annecy Classic Festival au Piano Campus de Pontoise en 2013, qui lui décerne également une mention spéciale pour la pièce « Une Page d’éphéméride » de Boulez qu’il eut le privilège de créer et de travailler avec le maître.

Gaspard Dehaene se produit dans des festivals prestigieux tels que la Roque d’Anthéron (2012: Concerto à 4 pianos de Bach sur la grande scène du Parc de Florans), la Folle Journée de Nantes, le Festival de Nohant, Piano en Valois, Radio-France-Montpellier, les Flâneries musicales de Reims (concert avec l’altiste Adrien Boisseau, retransmis par Medici.tv), les Moments Musicaux de l’Hermitage à la Baule, le Festival Chopin de Bagatelle, le Festival international des Jeunes Artistes à Pékin…
Gaspard Dehaene est également présent dans les médias : France 3 en 2010 pour l’événement « Bon Anniversaire Monsieur Chopin », France Musique l’invite à maintes reprises : « Dans la cour des grands », « Le parti d’en jouer », « Le matin des musiciens »… Lors de la journée spéciale Pierre Boulez le 16 mars 2015, il joue en direct « Une page d’éphéméride » et participe à la table ronde aux côtés de C. Samuel et de B. Mantovani. Son récital donné à l’auditorium du Musée d’Orsay le 13 janvier 2015 consacré à la Fantaisie dans la musique allemande aux XVIIIe et XIXe siècles est retransmis par France Musique.
Désireux d’enrichir sa formation musicale, Gaspard Dehaene a été reçu en classe d’accompagnement vocal en Janvier 2015 au CNSMDP dans la classe d’Anne le Bozec.

Dans le domaine discographique, Gaspard Dehaene a déjà plusieurs expériences à son actif: à 4 mains avec Anne Queffélec (pour le CD Satie et cie en 2012, chez Mirare), en duo piano-violon avec A.L.Durantel (les 2 sonates de Roussel, chez Polymnie, en 2014).

Grâce à la Fondation Meyer, il enregistre avec son partenaire altiste A. Boisseau un premier disque consacré à des œuvres de de Hindemith, Milhaud et Leo Smit .Et en septembre 2015, leur deuxième CD dédié entièrement à Schumann paraîtra sur le label Oehms Classic.
Passionné de musique de chambre, Gaspard Dehaene est très apprécié de ses partenaires tels que les clarinettistes P. Génisson et R. Guyot, la violoniste S. Païdassi, les violoncellistes V. Julien-Lafferrière, A. Pascal et H. Horiot, les altistes G. Caussé et A. La Marca…

Gaspard Dehaene a interprété le 5e Concerto pour piano de Beethoven en avril 2015, avant une série de concerts avec A. Boisseau pour annoncer la sortie de leur disque. En mars 2016, il sera l’un des sept pianistes invités au Musée d’Orsay pour interpréter l’intégrale des œuvres d’Erik Satie.
Plusieurs festivals importants l’attendent à l’été 2015, seul ou en différentes formations chambristes: Colmar, Perros-Guirec, Musique au Cloître à Nîmes, Orangerie de Sceaux … Et le 2 août, Gaspard sera sur la grande scène du Parc de Florans du festival de La Roque d’Anthéron pour un récital autour du thème de la ‘fantaisie’ pour piano.

En octobre 2015, il remporte le prix international Pro Musicis. Dès à présent il commence une nouvelle collaboration avec le professeur Rena Shereshevskaya.

Aidez-nous

Enfants de Bach: handicap et Youtube

    Commencées en octobre 2013, les classes « Enfants de Bach » pour enfants polyhandicapés ont été lancées par Pro Musicis et Delphine Bardin pianiste-concertiste, qui leur a donné ce nom.

    Détails