Ovations pour Guilhem Fabre le 5 octobre Salle Cortot

Dans ce lieu prestigieux, cet artiste à l’immense talent a offert un récital inoubliable, plusieurs rappels témoignent de l’enthousiasme général. Toutes les précautions étaient prises pour la sécurité sanitaire, masques et gel omniprésents, la Salle est nettoyée et désinfectée après chaque rassemblement, et les distances ont été rigoureusement respectées.

Ovations donc pour Guilhem,  et trois “bis” demandés par le public ! Jeudi 8 et vendredi 9 il offrira deux récitals, l’un pour des enfants en situation difficile, l’autre pour un EHPAD où bien sûr toutes les précautions seront prises par définition. 
Merci et félicitations, cher Guilhem Pro Musicis ne vous oubliera pas !

 

Programme  du récital du lundi 5 octobre 2020,  Salle Cortot à 20 h

J.S. Bach, Partita n° 2 BWV 826
Allemande, Courante, Sarabande, Rondeau, Capriccio

Sergei Rachmaninov 
Sonate n°2 op. 36 
Allegro agitato – Non allegro. Lento – Allegro molto

 Claude Debussy, Premier cahier d’images 
Reflets dans l’eau – Hommage à Rameau – Mouvement

P.I. Tchaïkovski “Dumka” opus 59  
“Andantino cantabile”

Nicolaï Kapustin     Étude op 40 n°3

 Pianiste et musicien surdoué, artiste inclassable formé au CNSMD de Paris et à Moscou, Guilhem Fabre remporte en 2017 le Prix Pro Musicis à l’unanimité du Jury. 

En tant que soliste ou en formation de musique de chambre, il se produit en Russie, au Maroc, en Turquie, ainsi qu’en France dans des lieux tels que la Folle Journée de Nantes, le Musée d’Orsay ou la Salle Cortot ou encore en mars 2020 avec l’Orchestre Philharmonique du Liban dans le concerto en sol de Ravel, et son activité ne  connaît guère de pauses.

Il privilégie depuis quelques années les expériences artistiques multiples en participant à des initiatives diverses où il peut faire entendre la musique dite classique à des publics plus larges. Il est notamment l’initiateur du projet uNopia qui organise des tournées de concerts dans un camion-scène et participe à “En Chœur”, chœur de prisonnières à Fleury-Mérogis.

Au Festival d’Avignon, il est pianiste et comédien dans les dernières créations du metteur en scène Olivier Py depuis 2016 (Les Parisiens, Pur Présent). On le retrouve à l’automne 2018 au cinéma dans le film Curiosa réalisé par Lou Jeunet, aux côtés de Camélia Jordana et de Niels Schneider, dans le rôle de Claude Debussy, dont il signe aussi des enregistrements pour la bande originale. Il participe à partir de 2018 au spectacle Ze Big Grande Musique d’Emma “la clown” dans lequel celle-ci fait une démonstration d’amour à la musique classique, aux côtés de la violoncelliste Myrtille Hetzel et de la violoniste Rachel Givelet.

Ce qui caractérise ce grand Lauréat Pro Musicis c’est non seulement la musicalité exceptionnelle, la personnalité artistique polyvalente et le refus des effets de virtuosité gratuite trop fréquents de nos jours.