Ilton Wjuniski, clavecin, Prix International 1985

Ilton WJUNISKI, clavecin et clavicorde Lauréat Pro Musicis 1985

Après avoir suivi l’enseignement d’Huguette Dreyfus et de Kenneth Gilbert, Ilton Wjuniski a terminé ses études au Conservatoire National Supérieur de Musique de Paris avec quatre Premiers Prix. Il a également reçu les récompenses les plus élevées aux Concours internationaux de clavecin d’Edimbourg et du Festival d’Eté de Paris.

Lauréat à l’unanimité du Prix International Pro Musicis en 1985, Ilton Wjuniski a reçu d’élogieuses critiques pour ses concerts à travers les Etats-Unis, le Canada, la France, l’Italie, le Portugal, le Brésil, l’Allemagne, l’Ecosse, le Japon et la Russie.

Le New York Times a loué son “sens du développement musical, de la forme et du phrasé” lesquels contribuaient à “un concert qui nous impressionnait par son engagement constant”.

Invité par les institutions les plus prestigieuses pour y jouer ou y donner des Masterclasses, Ilton Wjuniski a été notamment “Resident Keyboard Player” au “Northwest Bach Festival” à Spokane, dans l’Etat de Washington aux Etats-Unis de 1993 à 2004.

Conférencier, membre de l’Académie Musicale de Villecroze où il joue et enseigne régulièrement, Ilton Wjuniski est également Professeur titulaire à la Ville de Paris ; il dirige une classe de musique ancienne au Conservatoire Claude Debussy.

Se consacrant à parts égales au clavecin et au clavicorde, ses derniers enregistrements comprennent un disque compact de musique ibérique des XVIème et XVIIème siècles jouée

sur un clavicorde pour Harmonia Mundi, France (Schola Cantorum Basiliensis/Documenta Series), salué par les critiques dans de nombreux pays. Le dernier (2004) chez GM à Boston est consacré aux Six Suites Françaises de Bach.

Son large répertoire s’étend des prémices de l’art des claviers, aux XIVème et XVème siècles, jusqu’à des premières auditions d’oeuvres contemporaines qui lui ont été dédiées. Ceci est le reflet d’un travail intensif et constant où Ilton Wjuniski essaie d’allier des connaissances historiques et esthétiques à la pratique instrumentale.

Travaillant régulièrement en Allemagne, Ilton Wjuniski a été invité par la WDR, la Radio de Cologne, en mars 2002 et en octobre 2003, pour des récitals publics retransmis en direct où il retraçait l’histoire et le répertoire des divers instruments à clavier, allant du clavicythérium médiéval aux clavecins italiens et anglais des XVIIème et XVIIIème siècles, pour aboutir à deux forte-pianos originaux du XIXème. C’est aussi à Cologne, en avril 2002, qu’il enregistre de nouvelles transcriptions des tablatures du XVème siècle, sur une copie de clavicythérium, pour retransmission ultérieure et archives sonores.

Parmi d’autres centres spécialisés d’intérêt ressort sa dédication à la musique ibérique des XVIème, XVIIème et XVIIIème siècles mais aussi son amour intense du clavicorde, cet instrument intimiste par excellence et qui a eu une si grande importance jadis. C’est justement avec un répertoire ibérique qu’Ilton Wjuniski a été invité à se présenter en octobre 2002 au Colloque international de la Société Allemande du Clavicorde, tenu à Colmar, et qu’il s’est présenté une nouvelle fois à Londres en mars 2003.

Pro Musicis

promusicis@promusicis.fr
+33 (0)1 40 50 72 39
Siège social: 49 rue Héricart 75015 Paris

Enfants de Bach: handicap et Youtube

    Commencées en octobre 2013, les classes « Enfants de Bach » pour enfants polyhandicapés ont été lancées par Pro Musicis et Delphine Bardin pianiste-concertiste, qui leur a donné ce nom.

    Détails