Le Trio ERNEST une très brillante ouverture de la Saison 2022 – 2023 le17 octobre Salle Cortot

Succès total Sale Cortot lundi 17 octobre: un public enchanté découvre le Trio Ernest, un accord musical parfait entre les artistes, une interprétation lumineuse et nuancée, passionnée par instants, tendre et élégiaque à d’autres. Un équilibre entre les instruments proprement exceptionnel !
Le choix de trios de Haydn qui a 63 ans et de Beethoven, 22 ans, composés dans la même période, voire la même année a permis de goûter le génie dans sa pleine maturité à celui qui est en plein essor, ce fut fascinant !
Bravo aussi au Trio Ernest qui nous a fait découvrir la compositrice suédoise Amanda Maier, un grand moment avec elle dans une pièce surprenante de vigueur, de joie chatoyante et de romantisme.  
Une soirée glorieuse !

 

Trio-ErnestLE TRIO ERNEST

Fondé en 2019 à Genève, le Trio Ernest se produit régulièrement en Suisse et à travers l’Europe. Ensemble en résidence à la Chapelle Musicale Reine Elisabeth dans la classe de Miguel da Silva, Jean-Claude Vanden Eynden et du Quatuor Artemis, il a déjà remporté six prix internationaux, parmi lesquels le Prix Pro Musicis (Paris), le premier prix du Verao Classico Chamber Music Award (Lisbonne) ou le Concours Orpheus (Zürich). Le Trio est résident ProQuartet depuis octobre 2020. Il intègre en juin 2021 l’European Chamber Music Academy et travaille régulièrement avec Patrick Jüdt.

Les trois musiciens explorent avec passion et créativité le répertoire du trio avec piano aussi bien dans des séries de concerts telles que le Bozar Next Generation (Palais des Beaux-Arts de Bruxelles), le Swiss Chamber Music Festival, le Festival Ravel, Les Schubertiades de Sion, le Verao Classico Festival, Les Matinées Musicales d’Arles, Puplinge Classique, Les Moments Musicaux de Chalosse, Ponticello, le Festival Romantique du Loir, que dans des projets originaux dont ils assurent la direction artistique. Cette démarche les amène à collaborer régulièrement avec des artistes tels que Noémie Bialobroda (Quatuor Aviv), Ophélie Gaillard, Patrick Genet (Quatuor Sine Nomine), Patrick Jüdt, Stephan MacLeod, Gabriel Pidoux, Miguel da Silva, Manuel Vioque-Judde, l’Orchestre Juventutti ou encore avec le compositeur Carlos Roque Alsina, dont ils ont créé la pièce “Quasi Figurativo” en octobre 2020. 

Ces diverses apparitions sont saluées par l’enthousiasme des médias : [TTT] Télérama Sortir “Un beau voyage”, “Jeune formation en plein essor” RTS Culture, “Les Suisses du Trio Ernest ont mis le feu au lac” Clément Rochefort – France Musique, “La complicité de ce trio se ressentait pendant l’exécution, heureux sur scène de partager la musique avec un auditoire captivé”, Julien Lucas – La Presse de la Manche, etc. 

Le Trio bénéficie également de conseils avisés du Trio Wanderer et de Claire Désert à l’Académie Ravel et lors des formations ProQuartet. Il a été sélectionné pour participer au programme Le Dimore Del Quartetto en Italie. Clément et Stanislas sont habillés par Alain Prudent (Tailleur.ch).

« J’ai été très impressionné par les qualités instrumentales et musicales de chacun des membres du trio, ainsi que par la belle cohésion et maturité du groupe. Le Trio Ernest me semble promis à un très bel avenir. » 
Jean-Marc Phillips-Varjabédian,
Trio Wanderer.

« They are not only very talented, but completely dedicated – creativ young artists » 
Gábor Takács-Nagy.

« Une jeune formation en plein essor » 
RTS Culture

 

STANISLAS GOSSET

Violoniste curieux et créatif, le violoniste Stanislas Gosset mène une riche carrière de chambriste. Il se produit sur des scènes prestigieuses en France : Grande Salle de la Philharmonie de Paris, Auditorium de la Seine Musicale, Salon des Invalides ; mais aussi à l’international : Maison de la Radio à Genève, Franz Liszt Academy à Budapest, Jerusalem University of Arts, Ludwig Festspielhaus de Füssen, Miry Concert Hall de Gand, Paul Klee Zentrum de Bern, etc. Il partage la scène avec des artistes tels que Noémie Bialobroda, Ophélie Gaillard, Patrick Genet, Philippe Graffin, Marie-Josèphe Jude, Patrick Jüdt, Christian-Pierre Lamarca, Geneviève Laurenceau, Stephan MacLeod, Cédric Pescia, Gabriel Pidoux, Marianna Shirinyan, Miguel da Silva, Manuel Vioque-Judde, etc.

Il fonde en 2019 le Trio Ernest, en compagnie de la pianiste Natasha Roque Alsina et du violoncelliste Clément Dami. Ensemble en résidence à la Chapelle Musicale Reine Elisabeth ainsi qu’à ProQuartet, le trio se produit régulièrement à travers l’Europe et est récompensé par plusieurs prix internationaux.

Stanislas partage également la scène avec le pianiste Johann Vacher depuis 2012. Le duo se distingue par ses projets originaux : accompagnement de films muets (Chaplin, Calmettes etc.), arrangements, concerts-spectacles.

Il est premier violon du Quatuor Ernest de 2013 à 2019, avec lequel il est lauréat du Tremplin pour Jeunes Quatuors de la Philharmonie de Paris, du Prix Daisy de Saugy (Genève) et du Concours Bellan.

Actif dans le domaine de la musique contemporaine, il est un des dédicataires du « Trio 2019 » de Carlos Roque Alsina, ainsi que de la pièce « Ce double de mon être » d’Alain Besson pour violon et piano. Il est depuis 2020 le violoniste de l’Ensemble Riff.

On a pu l’entendre sur de nombreuses radios : France Inter, France Musique, BBC Radio 3, ou Espace 2, ainsi que dans de nombreux festivals : Le Festival de l’Orangerie de Sceau, Les Musicales de Colmar, le Festival Ravel, le Festival Sine Nomine, le Festival ISA en Autriche, Les Matinées Musicales d’Arles, le Festival Gaia, le Festival Musique à la Ferme, le Festival Racinotes, Les Schubertiades de Sion, Les Cordes en Ballade, etc.

Passionné par les enjeux de la direction artistique et de la production, il crée en 2015 le festival de musique de chambre Les Fieffés Musiciens, dans le Cotentin. Reconnu pour « l’audace ingénieuse » de sa programmation (La presse de la Manche, octobre 2020), le festival n’a pas tardé à trouver sa place dans le riche paysage musical français.

Stanislas a étudié à la Haute École de Musique de Genève dans les classes de Marie-Annick Nicolas et de Gábor Takács-Nagy. Il s’est par la suite perfectionné à l’Académie Jaroussky auprès de Geneviève Laurenceau, et est actuellement artiste en résidence à la Chapelle Reine Elisabeth dans la classe de musique de chambre de Miguel da Silva, Jean-Claude Vanden Eynden et du Quatuor Artemis.

Très concerné par la transmission, Stanislas est professeur de violon et de musique de chambre au CRIC d’Annemasse, et coach dans le cadre des ateliers de la profession de la Haute École de Musique de Genève.

NATASHA ROQUE ALSINA

Née à Paris dans une famille de musiciens, la pianiste Natasha Roque Alsina donne son premier concert à la salle Cortot à l’âge de dix ans. Depuis, elle se produit régulièrement aussi bien en tant que soliste avec le LSO (Lucerne Symphony Orchestra) sous la baguette de James Gaffigan, l’Argovia Philharmonic Orchestra, l’orchestre de chambre de Lucerne, et les orchestres des conservatoires de Lille, Aix-en-Provence et Saint Maur; dans des salles telles que le KKL de Lucerne et le Victoria Hall de Genève; que lors de prestigieux Festivals tels que la Roque d’Anthéron (ensemble en résidence), le Festival des Nuits Pianistiques, Le centre de musique de chambre de Paris, Piano en Saintonge, Les Moments Musicaux de Chalosse, Le Festival Jeunes Talents, le Festival des Ravéliades, le Festival de piano de Genève, le Swiss Chamber Music Festival, les Schubertiades de Sion. Elle passe à diverses occasions en direct sur France Musique, ainsi que sur la Radio Télévision Suisse-espace 2.

Passionnée de musique de chambre, elle fonde en avril 2019 le trio Ernest avec le violoniste Stanislas Gosset et le violoncelliste Clément Dami. Remportant un mois plus tard le prix Pro Quartet au concours européen de la FNAPEC, ils se produisent dès lors à travers l’Europe. En septembre 2020, le Trio est nommé artiste en résidence à la Chapelle Musicale Reine Elisabeth.

Lauréate de plusieurs concours internationaux, citons le 1er prix du concours Yamaha (2008), le 2ème prix Edwin Fisher (2011), le 1er prix de la bourse Hella Siegrith (2013, 2016), le grand prix Ravel (2015), ainsi que le prix spécial Orpheus Competition (2018). Après des études au CRR de Saint-Maur dans la classe de Romano Pallottini, Natasha intègre à l’unanimité en 2008 le Conservatoire National Supérieur de Musique de Paris dans la classe de Theodor Paraskivesco puis de Nicholas Angelich (assistant Franck Braley).

Elle y obtiendra sa licence de piano, ainsi que de musique de chambre (dans la classe de Claire Désert) et de direction de chant (classe d’Erika Guiomar).

Elle poursuivra à partir de 2012 ses études à la haute école de Lucerne dans la classe de Konstantin Lifschitz, chez qui elle obtiendra un premier Master (première nommée), avant de continuer par un Master de Soliste. Tout au long de son parcours, Natasha a eu le privilège de recevoir les précieux conseils de son père, ainsi que de nombreux musiciens rencontrés lors de Master classes ou d’Académie, tels que Menahem Pressler, Jean-Claude Pennetier, Hamish Milne, Anne Queffelec, Avedis Kouyoumdjan, Robert Levin, etc.

Titulaire du C.A., Natasha est professeure de piano au conservatoire populaire de Genève (CPMDT).

CLÉMENT DAMI

Basé à Genève, le violoncelliste Clément Dami se produit en soliste et en musique de chambre en Suisse et en Europe. En tant que soliste, il a joué notamment sous la direction de Pierre Bleuse, David Greilsammer et Philippe Béran; il s’est ainsi produit dans des cadres tels que les jardins La Mortella à Ischia (Italie), le Ravello Festival (Italie), le Septembre Musical Montreux-Vevey (Suisse) et le Festival Arosa Kultur (Suisse).

Passionné de musique de chambre, il fonde à Genève le Trio Ernest, formation au sein de laquelle il rencontre les grands maîtres de la discipline, notamment en participant aux programmes de ProQuartet et de la European Chamber Music Academy. Le Trio est en résidence à la Chapelle Musicale Reine Elisabeth depuis septembre 2020, résident ProQuartet et intègre la European Chamber Music Academy en juin 2021. Il est lauréat de nombreux prix internationaux (FNAPEC à Paris, Orpheus à Zürich, Académie Ravel) et se produit dans toute l’Europe.

Clément Dami a terminé en juin 2018 son cursus de Master dans la classe de François Guye à la Haute École de Musique de Genève. Il a participé à différentes masterclasses auprès de Jean-Guihen Queyras, Jeroen Reuling, Marc Coppey, Gary Hoffman, Gustav Rivinius et Frans Helmerson.

De nombreuses fois lauréat du Concours Suisse de Musique pour la Jeunesse en musique de chambre et en soliste, il a notamment gagné un 1er prix avec mention et le prix spécial EMCY en 2012. En 2013, il a reçu la bourse d’étude de la fondation Friedl Wald. En 2015, il a reçu le prix spécial Albert Lullin et en 2018 le prix Adolphe Neuman, décernés par la HEM de Genève. Il a pu se produire sur scène avec des artistes tels que Miguel Da Silva, Patrick Genet, Ophélie Gaillard ou encore Stephan MacLeod.

La musique ancienne prend très vite une place importante durant son cursus musical. Il s’initie au violoncelle baroque lors de ses études au CPMDT, puis se perfectionne avec Bruno Cocset durant la plus grande partie de ses études à la HEM de Genève. Il se produit régulièrement en solo, en musique de chambre ou en formation plus vaste avec cet instrument.