Naaman Sluchin, Prix International 2012

Né d’un père tromboniste à l’ensemble InterContemporain (EIC) et d’une mère altiste et musico-thérapeute, Naaman Sluchin a bénéficié d’une éducation placée sous le sceau de l’éclectisme. A l’âge de huit ans, il entre au CNR de Boulogne-Billancourt dans la classe de Mme Le Dizès. Durant ces années d’études, il acquiert grâce à elle, de solides bases violonistiques et découvre la musique contemporaine. Il débute aussi l’étude du piano et obtient un 1er prix dans les deux disciplines ; puis en juin 2000, le 1er prix à l’unanimité avec Félicitations du Jury couronne quatre années d’études au CNSM de Paris au sein de la classe de B. Garlitsky. Désireux de s’ouvrir humainement et culturellement à d’autres influences, il part se perfectionner trois ans aux USA, à Bloomington chez M. Fried, ainsi que dans la Juilliard School dans la classe de D. Weilerstein où il obtient son Artist Diploma en juin 2003. Naaman Sluchin participe à de nombreuses master classes, lui donnant la chance de recevoir des conseils de grands maîtres, tels Z. Bron, S. Mintz, I. Perlman, et bien d’autres.

Bénéficiaire des bourses Lavoisier, octroyée par le Ministère de la Culture, mais aussi Fulbright et de la fondation Florence Gould, il remporte en janvier 2003 le 1er prix du Concours International de violon d’Ouralsk au Kazakhstan, où il a enregistré son premier CD et réalisé une tournée de concerts. Ses autres récompenses incluent entre autres, le Prix Spécial du Jury au Concours International Szigeti de Budapest.

Ses expériences en concert reflètent son goût pour la diversité et la nouveauté : parallèlement à des récitals en tant que chambriste et soliste (collaborant avec des artistes tels A. Quéffelec, O. Charlier, R. Pidoux), aux Etats-Unis, en Europe et en Israël, il a travaillé entre autres avec l’EIC (sous la direction de P. Boulez et D. Robertson), avec le New Julliard Ensemble, qui promeut la création musicale américaine, et également participé à nombreux projets interdisciplinaires (par exemple: musique et danse au Alice Tully Hall de New York).

A son retour des Etats-Unis, Naaman Sluchin a diversifié ses contacts et expériences auprès de nombreux partenaires musicaux, ce qui lui a permis de trouver maturité et identité musicale. Il est aujourd’hui un artiste accompli, grandement intégré et sollicité. Jonglant entre représentations solistes et chambristes, il a intégré le Quatuor DIOTIMA en juin 2005 et se produit au sein du Duo SLUCHIN avec sa soeur harpiste, notamment pendant les festivals d’EMUNA. Lauréat du Prix International Pro Musicis 2012, Naaman a récemment enregistré son premier DVD « L’Archer en Balade » , ainsi qu’un double CD, « Portées intemporelles » consacré aux Sonates et Partitas de J.S. Bach.

Aidez-nous

Enfants de Bach: handicap et Youtube

    Commencées en octobre 2013, les classes « Enfants de Bach » pour enfants polyhandicapés ont été lancées par Pro Musicis et Delphine Bardin pianiste-concertiste, qui leur a donné ce nom.

    Détails