Nuit Musicale Pro Musicis au Collège des Bernardins : une réussite émouvante pour les artistes, les publics “oubliés” et pour nous

Il régnait une atmosphère tout à fait exceptionnelle ce soir-là, faite de rigueur professionnelle, de joie de se retrouver dans un cadre et de fraternité entre les artistes confrontés aux difficultés que l’on sait.

“Je ne crois pas avoir jamais assisté à un concert aussi dense, aussi inspiré, aussi réussi”… avoue l’un des témoins. Tous les artistes ont montré un engagement, une excellence, une volonté de dépasser l’époque qui relevait à la fois du merveilleux et de la joie enfantine…” Bien sûr, le programme choisi par eux était à la hauteur du défi, et pour ne citer que lui, Beethoven était plus que jamais présent, et d’actualité, lui qui écrivait: 

“Dans des siècles, ceux qui écouteront ma musique oublieront la misère de leur combat contre les ombres”….
dédié particulièrement par Pro Musicis aux enfants en situation de handicap. 

Pour revenir à cette soirée, tout concert public étant classé plus périlleux pour la santé que la fréquentation des transports en commun ou des supermarchés, nous avons été contraints de recourir à la diffusion par Internet grâce au site RecitHall.

La grande et traditionnelle NUIT MUSICALE PRO MUSICIS a  donc eu lieu ” à huis clos” dans le Grand Auditorium du Collège et fut transmise EN DIRECT sur Internet par le site RecitHall
https://www.recithall.com/events/227
Cet événement a été rendu possible grâce à l’exceptionnelle coopération du Collège des Bernardins qui accueillit cette Nuit Musicale dans les conditions les meilleures qui fussent. Notre gratitude à tous nos interlocuteurs du Collège !

Notre souci a d’abord été celui des artistes, privés de concerts publics et donc de ressources depuis des mois. Le programme a donc fait la part belle à un grand nombre de Lauréats Pro Musicis, parmi les plus brillants et ceux qui partagent l’esprit de la mission

Même si la conjoncture est peu encourageante, Pro Musicis fait tout pour accomplir sa mission de promotion des Lauréats du Prix international dont l’excellence est reconnue non seulement en concert public, mais aussi pour les publics “oubliés”, en institutions pour personnes dépendantes et pour les enfants en situation de handicap – voir l’extrait d’une classe “enfants de Bach” ci joint.
JAMAIS N’AURA ETE SI PRESSANT POUR NOUS TOUS LE BESOIN DE REVE, D’INSPIRATION ET D’ESPERANCE PAR L’ECOUTE DE LA BEAUTE PURE.
C’est aussi dans ce but que Pro Musicis a organisé le 9 février un festival de grands compositeurs interprétés par des artistes qui comptent parmi les meilleurs de leur génération en concert public ou en Partage. Des extraits du concert seront envoyés et diffusés dans les institutions du Partage.

Pro Musicis est heureux de bénéficier du soutien efficace de Mécénat Musical Société Générale, mécène principal,  https://www.mecenatmusical.societegenerale.com/
ainsi que de la Fondation Sisley d’Ornano, https://www.sisley-paris.com/fr-FR/fondation/
de la SPEDIDAM, https://spedidam.fr/
du Cabinet Cailliau Dedouit http://www.cdassocies.fr/
et de la Mairie de Paris.https://www.paris.fr/culture

NUIT MUSICALE PRO MUSICIS MARDI 9 FEVRIER 2021 
GRAND AUDITORIUM DU COLLEGE DES BERNARDINS
Diffusion en direct à partir de 16 h 30 h sur RecitHall,  https://www.recithall.com/events/227
Disponible en différé pendant un mois.

PROGRAMME
Guilhem Fabre, piano solo J.S. BACH Prélude en si mineur transcrit par Ziloti,
François Pineau-Benois et Guilhem Fabre, duo violon et piano L. VAN BEETHOVEN 2ème sonate
Célimène Daudet, piano solo F. LISZT “La Notte”, SCRIABINE 2 poèmes op.71 ” Promenade”, “En rêvant”
Clara Zaoui et Xénia Maliarevitch, Duo “Humoresque”, violoncelle piano, S. RACHMANINOV “Vocalise”,        G. FAURE Trois romances sans paroles, E. CHAUSSON “Le temps des lilas”
Gaspard Dehaene piano solo F. CHOPIN 4 mazurkas, Ballade n° 4
Trio Zadig, Boris Borgolotto, Marc Girard, Ian Barber, L. VAN BEETHOVEN Trio “Les Esprits”

Final : J.S. BACH Concerto pour clavier BWV 1058, direction Guillaume Latour, Orchestre des Lauréats Pro Musicis et leurs amis.
Solistes : Xénia Maliarevitch, Célimène Daudet, Gaspard Dehaene.