Prix international Pro Musicis 2019 : 4 Lauréats de 1ère grandeur

Tenue le 22 octobre 2019 au CRR de Paris, la finale du Concours pour le Prix a donné pleine satisfaction, avec un Jury présidé par la grande pianiste Claire Désert, et composé de personnalités et musiciens prestigieux tels que les pianistes Eric Heidsieck et Christian Ivaldi, le violoniste Jean-Marc Phillips du Trio Wanderer et la violoncelliste Lauréate du Prix Pro Musicis Clara Zaoui.

Des 7 candidats de haut niveau, 4 ont été retenus à l’unanimité sans réserves du Jury:
– Le pianiste français Jean-Michel Kim, qui a époustouflé le Jury notamment par sa version de “la Valse” de Ravel”, un grand moment de virtuosité et de construction sonore complexe “jamais aussi bien interprétée” selon l’un d’eux
– le pianiste russe Alexey Sichev dont la virtuosité contrôlée et la musicalité ont suscité l’enthousiasme du Jury
– le Duo franco-hongrois du violoniste François Pineau-Benois et du pianiste Adam Szokolay dont la sensibilité et la passion ont emporté tous les suffrages, et que nous retrouverons lundi 18 novembre à Cortot dans un programme de duos et solos éblouissants autour de Bartok, Liszt, Debussy, Ravel et Tartini (les fameuses “Trilles du diable”)… ce concert fera date !
– le Duo italien Ebano du clarinettiste Marco Danesi et du pianiste Paolo Gorini, qui par son dynamisme, sa musicalité et son rythme se sont montrés à la hauteur des autres en dépit d’une arrivée tardive (brouillard à Orly) et d’une tension nerveuse dont ils ont visiblement triomphé.

Plus que jamais le Prix Pro Musicis justifie son caractère exceptionnel par sa recherche d’excellence musicale internationale au plus haut niveau et son exigence de maturité autant que de profondeur du musicien, conditions indispensables au Partage, au respect des publics valides ou “oubliés” et à la poursuite d’une véritable carrière musicale.

Ce fut un grand moment de la vie de Pro Musicis, à ne pas manquer, car comme nous l’avons souligné au Jury, nous sommes tous des bénévoles, mais pas des “amateurs” au sens péjoratif, notre engagement est celui de professionnels que ce soit à cette occasion, à Cortot, en partage, en gestion comptable et administrative au jour le jour, voire lors d’une simple (?) mise sous plis.

Longue vie musicale et personnelle aux nouveaux Lauréats, à vous lectrice, lecteur …et à Pro Musicis!
François