Gaspard Dehaene, piano, Lauréat 2015 à l’unanimité, à l’Alliance française le 4 avril

 

Un succès de première grandeur. Un artiste d’un grand avenir mais déjà parmi les meilleurs du présent, poète, inspiré, sensible, mais aussi d’un maîtrise technique exceptionnelle: une superbe découverte pour le public, enchanté, qui ne ménageait pas ses louanges – et pourtant habitué au très haut niveau des Lauréats du Prix International Pr Musicis !

Au programme: 

  Jean-Philippe Rameau
« 
Les tendres plaintes » et « Les cyclopes »

Claude Debussy
Children’s Corner

Alexandre Bénéteau,
Sonate Douarnenez  

Franz Schubert
Impromptu op. 142 n°1

L. Van Beethoven
Sonate Clair de Lune n°14 « Clair de lune »

Alexandre Scriabine
Fantaisie en si mineur op.28

Gaspard Dehaene est né le 19 mai 1987 dans une famille de musiciens et d’écrivains. Après ses études au CNSMDP (avec Bruno Rigutto puis Denis Pascal) où il obtient son Master avec mention Très Bien en 2012, il se perfectionne avec Jacques Rouvier au Mozarteum de Salzburg. Il reçoit par ailleurs les conseils de K. Hellwig, J.C. Pennetier, D. Merlet, R. Gothoni,  A. Ciccolini…

Parmi les prix qu’il a remportés, citons le 2e Prix du concours international de San Sebastian en Espagne en 2007, le Grand Prix du concours international Alain Marinaro à Collioure, le Prix Annecy Classic Festival au Piano Campus de Pontoise en 2013, qui lui décerne également une mention spéciale pour la pièce « Une Page d’éphéméride » de Boulez qu’il eut le privilège de créer et de travailler avec le maître.

Gaspard Dehaene se produit dans des festivals prestigieux tels que la Roque d’Anthéron (2012: Concerto à 4 pianos de Bach sur la grande scène du Parc de Florans), la Folle Journée de Nantes, le Festival de Nohant, Piano en Valois, Radio-France-Montpellier, les Flâneries musicales de Reims (concert avec l’altiste Adrien Boisseau, retransmis par Medici.tv), les Moments Musicaux de l’Hermitage à la Baule, le Festival Chopin de Bagatelle, le Festival international des Jeunes Artistes à Pékin…
Gaspard Dehaene est également présent dans les médias : France 3 en 2010 pour l’événement « Bon Anniversaire Monsieur Chopin », France Musique l’invite à maintes reprises : « Dans la cour des grands », « Le parti d’en jouer », « Le matin des musiciens »… Lors de la journée spéciale Pierre Boulez le 16 mars 2015,  il joue en direct « Une page d’éphéméride » et participe à la table ronde aux côtés de C. Samuel et de B. Mantovani. Son récital donné à l’auditorium du Musée d’Orsay le 13 janvier 2015 consacré à la Fantaisie dans la musique allemande aux XVIIIe  et XIXe  siècles est retransmis par France Musique.
Désireux d’enrichir sa formation musicale, Gaspard Dehaene a été reçu en classe d’accompagnement vocal en Janvier 2015 au CNSMDP dans la classe d’Anne le Bozec.

Dans le domaine discographique, Gaspard Dehaene a déjà plusieurs expériences à son actif: à 4 mains avec Anne Queffélec (pour le CD Satie et cie en 2012, chez Mirare), en duo piano-violon avec A.L.Durantel (les 2 sonates de Roussel, chez Polymnie, en 2014).

Grâce à la Fondation Meyer, il enregistre avec son partenaire altiste A. Boisseau un premier disque consacré à des œuvres de de Hindemith, Milhaud et Leo Smit .Et en septembre 2015, leur deuxième CD dédié entièrement à Schumann paraîtra sur le label Oehms Classic.
Passionné de musique de chambre, Gaspard Dehaene est très apprécié de ses partenaires tels que les clarinettistes P. Génisson et R. Guyot, la violoniste S. Païdassi, les violoncellistes V. Julien-Lafferrière,  A. Pascal et H. Horiot, les altistes G. Caussé et  A. La Marca…

Gaspard Dehaene a interprété le 5e Concerto pour piano de Beethoven en avril 2015, avant une série de concerts avec A. Boisseau pour annoncer la sortie de leur disque. En mars 2016, il sera l’un des sept pianistes invités au Musée d’Orsay pour interpréter l’intégrale des œuvres d’Erik Satie.
Plusieurs festivals importants l’attendent à l’été 2015, seul ou en différentes formations chambristes: Colmar, Perros-Guirec, Musique au Cloître à Nîmes, Orangerie de Sceaux … Et le 2 août, Gaspard sera sur la grande scène du Parc de Florans du festival de La Roque d’Anthéron pour un récital autour du thème de la ‘fantaisie’ pour piano.

En octobre 2015, il remporte le prix international Pro Musicis. Dès à présent il commence une nouvelle collaboration avec le professeur Rena Shereshevskaya.

14 mars: 5 Lauréats sur scène, une soirée inoubliable

 

De quoi donner d’immenses regrets aux absents ! De la mélancolie à la passion, de la peine à l’allégresse, Clara Zaoui, Xénia Maliarevitch, Paloma Kouider, Fanny Robilliard, Louis Rodde ont déployé leur immense talent, leur sensibilité, leur joie de se produire, avec l’ovation bien méritée d’un public enchanté par la richesse et la profondeur de leurs talents conjugués.

Quelle soirée ! Le Maître Philippe Hersant, dont les « Caprices pour deux violoncelles » ont eu un très grand succès, était venu pour superviser la répétition générale. En cadeau, il avait adapté le « Jardin féerique » de Ravel pour les cinq musiciens – magnifique idée d’Alain Pâris le directeur musical de Pro Musicis – pour rassembler le Duo Humoresque et le « Trio Karénine » pour un « bis » probablement unique au monde. Encore une fois, quelle soirée !

Concert du lundi 14 mars 2016 –   Salle Cortot à 20 h

Un grand Concert « Florilège » par cinq artistes Lauréats du Prix International Pro Musicis.

Au programme: des œuvres de jeunesse ou dédiées à la jeunesse et qui associent les instrumentistes de deux ensembles dans des formations originales, voire inattendues !

 Duo Humoresque : Clara Zaoui, violoncelle; Xénia Maliarevitch, piano

Trio Karénine : Paloma Kouider, piano; Fanny Robilliard, violon; Louis Rodde, violoncelle

Robert Schumann   Fantasiestücke pour violoncelle et piano, op. 73

Philippe Hersant   Onze Caprices pour deux violoncelles (2003)

Gabriel Fauré   Dolly, suite pour piano à 4 mains

Haendel-Halvorsen   Passacaille pour violon et violoncelle

Reynaldo Hahn   Nocturne pour violon et piano

Anton Dvořák   Klid, op. 68 n°5, pour violoncelle et piano

Ludwig van Beethoven
Variations sur “Ich bin der Schneider Kakadu”, pour piano, violon et violoncelle

télécharger le programme

Le Duo « Humoresque » de Clara Zaoui, violoncelle et Xénia Maliarevitch, piano, est né d’une rencontre au CNSMD de Paris. Il se situe depuis sa création dans un souci permanent de curiosité, d’ouverture et de recherche. Cette exigence est mise en oeuvre dans un choix de programmes qui tente de proposer une unité et une originalité perceptibles tout au long de ses concerts, afin que le public puisse saisir l' »humeur » générale des œuvres interprétées. De fait, « Humoresque« , pièce de Schumann, romantique par excellence, reflète un état d’esprit particulier. « Humoresque« , disait Schumann, est un mot difficilement traduisible de l’allemand au français car il contient à la fois la notion d’humour ainsi que celle d’humeur. « Humour et Humeur » dans lesquels Xénia Maliarevitch et Clara Zaoui ont voulu se situer, grâce à une complicité rapidement établie et des envies communes.

En 2006, le Duo a remporté le Prix spécial de la Société Générale au Forum international de Normandie. Depuis décembre 2007, il est également lauréat de la Fondation Banque Populaire. En 2008, il a remporté le Deuxième prix au Concours international de Val Tidone en Italie. Le Duo est invité pour la deuxième année à la Kulturnacht de Tübingen en Allemagne. Il se produit également au Studio Le Regard du Cygne, aux Archives Nationales de Paris, aux Samedis musicaux de Chartres, au Festival « Piano en Saintonge », au Théâtre de Fontainebleau, aux Invalides aux côtés de Lise Berthaud et du Quatuor Modigliani, ou encore aux Journées Européennes du Patrimoine à l’Hôtel de Ville de Paris. Le Duo Humoresque a récemment joué avec François Salque et Eric Le Sage, pour une interprétation en concert de l’intégrale des sonates de Beethoven.   En 2006, le Duo a remporté le Prix spécial de la Société Générale au Forum International de Normandie.

Depuis décembre 2007, il est également lauréat de la Fondation Banque Populaire. Il remporte, en 2008, le Deuxième Prix au Concours International de Val Tidone en Italie ainsi que le troisième prix au Concours International de Thessalonique.

Il est également invité aux festivals de Brescia et du Lac de Garde en Italie. Il a participé à l’émission « Dans la cour des grands » sur France Musique ainsi qu’à l’émission « Génération…jeunes interprètes »

Pour l’élaboration de ses programmes, le Duo souhaite toujours puiser dans des répertoires variés et originaux en leur donnant une cohérence et une unité afin de partager avec le public une ambiance générale propre à chaque concert. Le Duo Humoresque obtient le 3ème prix au Concours International d’ Alcobaça, ainsi que le Prix International Pro Musicis 2009. Récent enregistrement (Larynx/Talents): Clara Zaoui et Xénia Maliarevitch se sont rencontrées, il y a presque dix ans, autour de la sonate de Rachmaninov et elles ont eu envie de l’enregistrer tout comme la sonatine de Kodály qui les ont ensorcelées.

 

 Déjà maintes fois récompensé, le Trio Karénine remporte en 2013 le concours international de l’ARD de Munich, un des prix les plus courus de la planète musique de chambre. Le Trio Karénine s’est déjà produit dans les salles incontournables que sont la salle Pleyel et l’Auditorium du Louvre à Paris, le Wigmore Hall à Londres, la Salle Bourgie à Montréal, la Herkulessaal et le Prinzregententheater à Munich, la Leiszhalle à Hambourg et le Palazetto Bru-Zane à Venise. Il fait aussi ses débuts dans des festivals réputés comme la Roque d’Anthéron, les Folles Journées du Japon, le Festival « Croisements » en Chine, ou les Mecklenburg-Vorpormmern Festspiele, qui leur décernent en 2015 le NORDMETALL-Ensemble Preis pour leur interprétation de la Truite de Schubert aux côtés de Krzysztof Chorzelski et Laurène Durante. ARTE invite également le trio à participer à sa série « Stars von Morgen » (Stars de demain) présentée par Rolando Villazón à Berlin. Tous trois diplômés du CNSM ou de l’Ecole Normale Alfred Cortot, les trois musiciens se sont perfectionnés individuellement dans les classes d’artistes internationalement reconnus à Leipzig, Vienne et Berlin.

Fondé en 2009 et aujourd’hui composé de Paloma Kouider (piano), Fanny Robilliard (violon) et Louis Rodde (violoncelle), le Trio Karénine a choisi de porter le nom de l’héroïne du célèbre roman de Tolstoï pour l’élan vital qui l’habite. Formé par le Quatuor Ysaÿe au conservatoire de Paris, le jeune ensemble reçoit les précieux conseils de Menahem Pressler, Hatto Beyerle, le Trio Wanderer, Jean-Claude Pennetier et Ferenc Rados lors de master-classes.

1er prix du Concours Charles Hennen aux Pays-Bas, lauréat de la bourse de la Fondation Banque Populaire, de celle du Festival Musique & Vin du Clos Vougeot et du Prix de la Fondation Oulmont, le trio a également remporté le prix spécial de la meilleure interprétation de la pièce contemporaine au Concours International de musique de chambre Joseph Haydn à Vienne ainsi que le Prix International Pro Musicis 2011.

Intéressé par la recherche musicale contemporaine, le Trio Karénine joue régulièrement les œuvres de Wolfgang Rihm, Philippe Hersant, Hans-Werner Henze, Graciane Finzi… Il est le dédicataire du trio « Les Allées Sombres » du compositeur Benoît Menut et reçoit le prix spécial de la meilleure interprétation de l’œuvre de Fazil Say « Space Jump » à l’ARD de Munich.

Le Trio Karénine est en résidence à la Fondation Singer-Polignac depuis septembre 2010 et a été nommé plus récemment membre de l’ensemble « ECMA ». (The European Chamber Music Academy).

Lundi 15 février Salle Cortot: la flûte inspirée de Sarah Louvion et le piano royal de Delphine Bardin

 

 

Sarah LOUVION, flûte,   Delphine BARDIN, piano
       Lauréates du Prix International Pro Musicis 

 dans un programme chatoyant et original


Philippe Gaubert
Sonate pour flûte et piano n°3

Franz Schubert
Variations sur un thème de la Belle meunière, pour flûte et piano

Lili Boulanger
D’un matin de printemps, pour flûte et piano

Claude Debussy
Prélude à l’après-midi d’un faune (version pour flûte et piano)

Esteban Benzecry 
« Inti », pour flûte et piano (2009)

Henri Dutilleux
Sonatine pour flûte et piano

 

Sarah Louvion a étudié la flûte avec les professeurs Raymond Guiot, Philippe Pierlot et Vincent Lucas.
Au Conservatoire National de Paris, elle obtient le 1er Prix de flûte dans la classe d’Alain Marion puis de Sophie Cherrier, ainsi qu’en musique de chambre.

Outre ce palmarès remarquable, Sarah Louvion est lauréate de la Yamaha Foundation of Europe, de la Fondation Meyer, du Mécénat Musical de la Société Générale et de la Fondation Groupe Banque Populaire. Pour autant elle suit parallèlement des études universitaires scientifiques en mathématiques et physique.

Sarah a été primée à de nombreux concours internationaux, 1er Prix en 2001 du Concours International de Flûte de Kobé, 3ème Prix du Concours International de Genève, 2ème Prix en 1999 au Concours International « Syrinx » de Rome, Prix international Pro Musicis en décembre 2011 (catégorie soliste) à Paris, à l’unanimité du Jury.

Ses nombreux engagements la conduisent dans des festivals internationaux. Du MIDEM à Cannes au Festival de Prades, de Radio-France à Weilburg en Allemagne entre autres. Elle crée au Festival International de Colmar la sonate pour flûte et piano de Guillaume Connesson, qui lui est dédiée.
Elle fait de nombreuses tournées en Asie en musique de chambre et avec la pianiste Delphine Bardin. Elle a le privilège de se produire dans de très nombreux pays, dont la culture et la civilisation la fascinent : Japon, Taiwan, Thaïlande, Corée, Malaisie, Indonésie, Philippines, Pakistan, Chine, Hong-Kong, Israël etc.

Depuis 2002, Sarah Louvion est flûte-solo de l’Orchestre de l’Opéra de Francfort et du Frankfurter Museumsorchester. L’opéra de Francfort est pour la troisième année consécutive « Nummer 1 » en Allemagne

Chez Farao elle a enregistré son 1erCD, acclamé par la critique (5* Diapason, sélection de France Musique…),   consacré à la musique française: Concerto de Jolivet, Quintettes de Roussel et Jolivet, ainsi que le 1er enregistrement du concerto de Bauzin, dédié à Jean-Pierre Rampal.

Elle se produit régulièrement en soliste avec le Frankfurter Museumsorchester, l’Orchestre National de Lille, l’Orchestre de Chambre National de Toulouse, l’Orchestre National d’Ile de France, l’Orchestre Pasdeloup, l’Orchestre de Chambre Amadeus, l’Orchestre de Douai, l’Ensemble de Tokyo et l’Orchestre de Chambre de Moscou. Entre autres talents remarqués, elle est l’une des interprètes les plus recherchées du concerto pour flûte et harpe de Mozart avec l’Orchestre de chambre de Lausanne et la harpiste Letizia Belmondo à Paris, Genève, Lausanne, Tokyo, Varsovie au Festival Chopin, et bien d’autres…

Delphine Bardin, née à Tours, commence le piano à cinq ans. Elève de Madame Paule Grimaldi, elle est très tôt une musicienne exceptionnelle, avec 4 premiers Prix du Conservatoire National de Paris: Piano solo, Musique de chambre, Accompagnement piano, et Accompagnement vocal. Les distinctions et Prix jalonnent sa carrière: après s’être perfectionnée avec Pierre-Laurent Aimard et Christian Ivaldi, elle est Lauréate de la Bourse Yvonne Lefébure, puis de la Fondation Natixis.

En 1997 elle obtient le prestigieux Prix « Clara Haskil » au Concours International de Vevey, Suisse. Elue « Rising Star » par la Cité de la Musique pour la saison 2001/2002, elle s’est produite en de nombreux engagements en soliste en France, Suisse, Allemagne, au Portugal, au Canada, aux Etats-Unis, dans des salles prestigieuses, telles le Weill Hall du Carnegie Hall à New York, la Philharmonie de Cologne, le Wigmore Hall de Londres, le Palais des Beaux-Arts de Bruxelles, etc. ainsi qu’au Klavier Festival de la Ruhr, aux journées Mozart – Messiaen à Vevey, au Festival des Arcs et bien d’autres Festivals de France. Avec orchestre, elle a joué avec l’orchestre de Chambre de Vienne, l’orchestre de Chambre de Lausanne, l’orchestre de la radio de Stuttgart, le Philharmonique de Tokyo, prochainement avec le Philharmonique du Liban etc.

Chambriste exceptionnelle, Lauréate à l’unanimité du Jury du Prix International Pro Musicis avec sa partenaire de Duo Elsa Grether, outre ses récitals elle joue et enregistre avec la violoncelliste Ophélie Gaillard, et avec la flûtiste Sarah Louvion. Elle a créé, avec la violoncelliste Maryse Castello et le violoniste Arno Madoni, le remarquable « Trio Pilgrim ». Elle s’est produite en février 2012 à Boston, et à New York au Carnegie Weill Hall avec sa partenaire Elsa Grether. Elle a enregistré des œuvres de Schumann en solo, et Mozart avec l’Orchestre de Chambre de Lausanne, direction Jesus Lopez-Cobos, (Claves), des Mélodies françaises avec la soprano Hélène Guilmette (Ambroisie), les 13 Barcarolles de Gabriel Fauré (Alpha), « Diapason d’Or » en 2010, des sonates pour violoncelle et piano de Franz Liszt avec Ophélie Gaillard, etc.

« Delphine Bardin se situe magnifiquement dans une perspective à la fois intimiste et rêveuse, joue sur les clairs-obscurs sans jamais forcer le trait, elle mène vers l’irréel sans aucune insistance…  » Gérard Pangon, Radio Classique, Juin 2010

« Le son du piano est royal : sa densité, sa rondeur charnue, sa franchise rayonnent d’une façon extraordinaire, qui donne à entendre les treize barcarolles sous un jour nouveau… Disposant de moyens pianistiques assez exceptionnels, elle réussit à colorer, à ombrer, éclairer les phrases pour les porter à leur point maximum d’intensité. Son jeu subtil trouve un socle dans des basses lisibles et sonores, qui se fondent admirablement, quand il le faut, dans le champ de la main droite. Surtout, elle donne une transparence polyphonique étonnante à ces pièces trop souvent jouées « atmosphériques »(… ) Alain Lompech, « Diapason », sur les Barcarolles de G. Fauré, Mai 2010

18 janvier: Lieder et solos de piano, Robert Gardner, Marie Vermeulin

 

Un succès éclatant le 18 janvier 2016 à Paris pour Robert Gardner et Marie Vermeulin

 

Pro Musicis a poursuivi le cycle de concerts de sa saison 2015 2016 avec une formule originale: deux récitals en un concert.
Mélodies françaises et Lieder par le grand baryton américain Robert Gardner, lauréat du Prix International Pro Musicis, en alternance avec les solos de piano de piano de la Lauréate du Prix Pro Musicis Marie Vermeulin, que les publics de connaisseurs connaissent bien et ont applaudi avec enthousiasme !

L’enthousiasme du public, de nombreux rappels ont contraint les deux artistes à donner en « bis » un Lied de Schubert, l’un des plus beaux, « An Die Musik » puis pour faire un clin d’œil au pays natal de Robert Gardner, la chanson américaine « Simple gift » mis en musique par le grand Aaron Copland. Somptueuse soirée, a conclu l’ensemble du public, interrogé après le concert – succès plus que mérité pour une grande voix, un sens expressif sur scène qui a donné tout son sens aux poèmes et la musique Robert Gardner nous a offert une démonstration éblouissante de son talent.

Quant à Marie Vermeulin, que les fidèles de Pro Musicis connaissent bien, elle a déployé son immense talent, sa virtuosité contrôlée, sa clarté sensible, sa vision inspirée de Debussy et de Schumann, ce ne fut que du bonheur, pour employer une expression quelque peu galvaudée, mais si juste en ce qui concerne cette artiste, déjà l’une des très grandes d’aujourd’hui et plus encore de demain. Pro Musicis est impatient de l’écouter à nouveau !

 

Henri Duparc, Deux mélodies (L’Invitation au voyage, La Vague et la cloche) R. Gardner

Qigang Chen, Instants d’un opéra de Pékin, pour piano (2000)

Claude Debussy, Trois mélodies (Nuit d’étoiles, Beau soir, Mandoline) R. Gardner

Claude Debussy, « Pour le piano », Marie Vermeulin

Robert Schumann, « Scènes d’enfants », , Marie Vermeulin

Hugo Wolf, 6 Lieder, R. Gardner 

Le Trio Zadig Lauréat du Prix International 2015

Bienvenue dans la famille d’artistes Pro Musicis !

Pro Musicis est fier et heureux d’accueillir le Trio Zadig qui a brillamment obtenu le Prix International 2015 non seulement par son talent musical mais aussi par la démonstration de ses capacités pédagogiques pour les publics d’enfants en souffrance, lesquelles sont évaluées lors de la finale du concours.
En mai 2015, le Trio Zadig remporte le 1er prix du concours européen Fnapec Musiques  d’Ensemble ainsi que les prix spéciaux du Festival d’Uzerche et de l’association ProQuartet – et en juillet 2015, il remporte le 1er Prix et le Prix du public au Concours International Gaetano Zinetti. Plus récemment, il remporte le Prix de Musique de Chambre du Festival ISA en Autriche, le 3ème Prix au Concours International Salieri-Zinetti et le Prix du Concours International Pro Musicis à l’unanimité du Jury.
Le Trio Zadig est né de la rencontre de trois jeunes musiciens qui partagent une même passion pour la musique de chambre. Il est invité à se produire pour la radio ORF à Vienne ainsi que dans l’émission de Gaëlle Le Gallic sur France Musique.
Le Trio Zadig reçoit les conseils de grands artistes tels que Patrice Fontanarosa, Miguel Da Silva, Ivry Gitlis, Hatto Bayerle, Avo Kouyoumjan, Vincent Coq, Johannes Meissl, Jan Talich et Peter Nagy. Il est actuellement en résidence à la Chapelle Musicale Reine Elisabeth de Bruxelles dans la classe du Quatuor Artemis et bénéficie des conseils du Trio Wanderer à Paris.
Le Trio Zadig participe aux formations ProQuartet pour la saison 2015/2016.

 

www.triozadig.com

23 novembre: Festival de solos et duos avec Dana Ciocarlie et Jane Peters

 

Un programme et un style unique de concert – récitals et duos le 23 novembre Salle Cortot à 20 h.

 

Programme Pro Musicis le 23.11.15

Jane Peters, violon

Dana Ciocarlie, piano
Lauréates du Prix International Pro Musicis

Heinrich Biber Passacaille pour violon seul

Wolfgang Amadeus Mozart
Sonate pour violon et piano en mi mineur, K 304

Jacques Lenot, La Lettre du voyageur, pour violon et piano
(2012, création mondiale, œuvre dédiée à Dana Ciocarlie)

César Franck, Prélude, choral et fugue, pour piano solo

Guillaume Lekeu, Sonate pour violon et piano

un film d’animation par les enfants de Bach !

Le Corbeau et le Renard en film !

Bravo à toute la classe de CE1 /CE2 des « enfants de Bach » animée par leur professeure Charlotte Burnet et la pianiste concertiste Delphine Bardin, Prix Clara Haskil et Lauréate Pro Musicis.

Les enfants ont illustré la fable de La Fontaine par des dessins, des découpages et des collages, ainsi que par des mélodies créées, chantées et accompagnées par eux-mêmes au piano !

Le travail a été intense toute cette année, non seulement sur le plan de l’initiation musicale, de l’expression artistique des enfants, mais aussi pour couronner leurs efforts, la réalisation d’un film d’animation, dont les prises de vue ont mobilisé l’énergie de Charlotte et des plusieurs de ses collègues…
Félicitations à toutes et en particulier à Delphine, pleinement engagée dans cette action de longue haleine qui contribue à donner aux enfants fierté et estime d’eux-mêmes, ce dont ils ont besoin encore davantage que les autres.

A voir sur https://www.youtube.com/watch?v=8mN0-_DKB_g 

La Saison Pro Musicis 2015 – 2016: un cru exceptionnel

CONCERTS PUBLICS 

Saison 2015 – 2016

 Fil directeur: enfance et jeunesse. Chaque programme comporte une œuvre écrite sur ce thème (Enesco, Schumann, Fauré) ou écrite par de très jeunes compositeurs (Lekeu, Lili Boulanger).

 LUNDI 12 OCTOBRE 2015      Salle Cortot

  • Guillaume Latour, violon et Célimène Daudet, piano

Clara Schumann: 3 romances pour violon et piano
Johannes Brahms: sonate pour violon et piano n°1
Toru Takemitsu: Distance de Fée pour violon et piano
Georges Enesco: Impressions d’enfance pour violon et piano

LUNDI 23 NOVEMBRE 2015      Salle Cortot

  •  Jane Peters, violon et Dana Ciocarlie, piano 

Heinrich Biber, Passacaille pour violon seul
Wolfgang Amadeus Mozart, Sonate pour violon et piano en mi mineur, K 304
Jacques Lenot, La Lettre du voyageur, pour violon et piano (2012, création mondiale, œuvre dédiée à Dana Ciocarlie)
César Franck, Prélude, choral et fugue, pour piano
Guillaume Lekeu, Sonate pour violon et piano

LUNDI 18 JANVIER 2016     Salle Cortot 

  • Robert Gardner, baryton et Marie Vermeulin, piano

Henri Duparc, Deux mélodies (L’Invitation au voyage, La Vague et la cloche)
Claude Debussy, Trois mélodies (Nuit d’étoiles, Beau soir, Mandoline)
Claude Debussy, Pour le piano, Marie Vermeulin
Robert Schumann, Scènes d’enfants, pour piano, Marie Vermeulin
Hugo Wolf, 6 Lieder


LUNDI 15 FÉVRIER 2016     Salle Cortot

  •  Sarah Louvion, flûte et Delphine Bardin, piano

Philippe Gaubert, Sonate pour flûte et piano n°3
Franz Schubert, Variations sur un thème de la Belle meunière, pour flûte et piano
Lili Boulanger, D’un matin de printemps, pour flûte et piano
Claude Debussy, Prélude à l’après-midi d’un faune (version pour flûte et piano)
Esteban Benzecry, Inti, pour flûte et piano (2009)
Henri Dutilleux, Sonatine pour flûte et piano


LUNDI 14 MARS 2016 Salle Cortot  

  • Concert Florilège avec le Trio Karénine (Paloma Kouider, piano; Fanny Robilliard, violon; Louis Rodde, violoncelle)
    ainsi que le Duo Humoresque (Clara Zaoui, violoncelle; Xénia Maliarevitch, piano)

Robert Schumann, Fantasiestücke pour violoncelle et piano, op. 73
Philippe Hersant, Onze Caprices pour deux violoncelles (2003)
Gabriel Fauré, Dolly, suite pour piano à 4 mains
Haendel-Halvorsen, Passacaille pour violon et violoncelle
Reynaldo Hahn   Nocturne pour violon et piano
Antonín Dvořák, Klid, op. 68 n°5, pour violoncelle et piano
Ludwig van Beethoven, Variations sur “Ich bin der Schneider Kakadu”, pour piano, violon et violoncelle


LUNDI 4 AVRIL 2016  Théâtre de l’Alliance Française 

  • Gaspard Dehaene, piano, Lauréat du Prix International 2015.

François Couperin  « Les tendres plaintes » et « les Cyclopes »
Claude Debussy, Children’s Corner
Alexandre Benéteau, Sonate Douarnenez
Franz Schubert, 2 Impromptus op. 142 1&2
L. van Beethoven Sonate n° 14 Clair de lune

Chaque concert public sera suivi de deux concerts de Partage

Pro Musicis 50th Birthday: a resounding sucess with 1,000 attending

 

 » Phenomenal, unforgettable, never attended such a wonderful event.. » said the public. 21 Pro Musicis Award Winners participated to the two great celebrations in Paris, with close to a 1000 attendance at the prestigious 13th Century Gothic venue « les Bernardins ». First night culminated with J.S. Bach’s concerto for 2 pianos BWV 1060 by …6 pianists and Pro Musicis strings Orchestra. 

Ovations each night from the enthusiastic public for the artists and the musical programme prepared by musicologist and Conductor Alain Pâris.

Famous USA artists participated: violinist and violist Yura Lee, pianists J.Y. Song and Andrew Staupe, baritone Robert Gardner, other France Awardees came from Germany, flutist Michael Faust and Sarah Louvion, from China flutist Clara Novak, and from France pianists Delphine Bardin, Dana Ciocarlie, Célimène Daudet, Paloma Kouider, Xénia Maliarevitch and Dominique Merlet, as well as violinist Elsa Grether, Guillaume Latour, Jane Peters and Naaman Sluchin, cellist Clara Zaoui, and from theTrio Rilke Clara Abou, cellist Claire-Lise Démettre and pianist Antoine de Grolée.

An unforgettable participation from so many world-class talents which has definitely open a new era for Pro Musicis ! 

 

 

Le Prix International de musique Pro Musicis 2015

A télécharger

Règlement du PRIX 2015

Pro Musicis – Prix International de Musique – Paris –

28 et 29 octobre 2015

Règlement du PRIX INTERNATIONAL PRO MUSICIS 2015

1. Le Prix International Pro Musicis est décerné à des artistes déjà confirmés qui démontrent à un Jury de Professionnels présidé par le chef d’orchestre Alain Pâris les aptitudes suivantes:

–             Une technique indispensable qui se fonde sur une sensibilité et une culture musicale pouvant s’étendre à tous les styles du répertoire,

–             Une aptitude à communiquer aisément avec le public,

–             Une disposition à partager généreusement leur talent avec les publics moins favorisés dans les concerts dits de Partage: enfants et adultes handicapés ou en souffrance, personnes âgées, etc.

–             Un potentiel prouvé pour une carrière à niveau international.

2. Le Prix International Pro Musicis 2015 est ouvert aux artistes qui ont déjà une expérience du concert  public, dans les disciplines suivantes:

– piano

– duos : violon-piano; alto-piano; violoncelle-piano; flûte-piano (ou flûte-guitare ou flûte-harpe); clarinette-piano.

– trios: piano-violon-violoncelle; violon-alto-violoncelle; flûte-clarinette-basson; hautbois-clarinette-basson.

– chant-piano.

 

3. Age maximum : 35 ans au 31 décembre 2015 pour les solistes, et chaque membre de duos ou trios.

4. Inscriptions et épreuves. Les dossiers complets, comprenant formulaire d’inscription et enregistrements publics (cf. page 3), devront parvenir au siège de Pro Musicis avant le 15 juin 2015. Suite à cela le Jury sélectionnera les candidats aux demi-finales qui seront informés par mail au plus tard le 4 septembre.

Les épreuves, demi-finales et finales se dérouleront les 28 et 29 octobre à Paris, au CRR 14 rue de Madrid, 75008 Paris 

5. Programme pour les demi-finales : chaque concurrent sélectionné devra présenter au Jury un programme composé de 6 œuvres ou mouvements différents représentant un total d’au moins une heure de musique, selon la répartition suivante :

– une œuvre du XVIIIe siècle

– une œuvre de musique française

– une œuvre postérieure à 1950

– trois œuvres au choix.

Les concurrents devront faire figurer ce choix sur le bulletin d’inscription. Les candidatures sans programme ne seront pas prises en considération.

6. Récompenses: Chaque Lauréat (soliste ou ensemble) recevra une indemnité de 1.000 € et se verra offrir un concert public rémunéré qui sera jumelé avec deux Concerts de Partage donnés à titre gracieux pour des enfants ou adultes handicapés, personnes malades, détenues, et d’une manière générale toute personne en situation de souffrance morale ou physique.

 

Note importante: Outre les épreuves instrumentales, les candidats seront soumis, au cours de la finale, à une épreuve de communication au cours de laquelle ils devront démontrer au Jury leur capacité à communiquer avec un public de Partage, soit en présentant leur instrument, soit en présentant certains aspects des œuvres jouées, ou tout autre moyen à leur convenance en relation avec le programme présenté et le public de Partage.

 

PRIX INTERNATIONAL PRO MUSICIS –  FORMULAIRE D’INSCRIPTION

A retourner dernier délai avant le 15.06.2015

 

  • NOM* (voir note * p.3)
  • Prénom :                                                       

 

  • Instrument ou groupe (nom de l’Ensemble et instruments)

 

  • Adresse:

 

  • Avez-vous un site Web, une page Facebook ? Leurs adresses:

 

  • Tél.                                                                           Adresse courriel:

 

  • Date et lieu de naissance:

 

  • Nationalité:

 

  • Formation musicale (Institutions, années, professeurs, diplômes obtenus):

 

 

 

  • Récompenses, Prix  (Noms et années):

 

 

 

  • Expérience de  Concert (depuis 3 ans, indiquer salles, villes, et dates):

 

 

 

 

 

  • Engagements actuels (idem)

 

 

 

  • Etes-vous actuellement sous contrat d’exclusivité avec un Agent ?
  • Si oui, lequel ?
  • Programme proposé dans votre CD/DVD (préciser le minutage de chaque œuvre):

 

 

 

 

 

 

  • Comment avez-vous connu le Prix International Pro Musicis ?

 

 

  • Merci d’indiquer les raisons pour lesquelles vous vous portez candidat(e) au Prix International Pro Musicis

 

 

  • Merci de décrire votre vision personnelle de la mission de Partage de Pro Musicis, ce qu’elle peut vous apporter et apporter au public du Partage. (question éliminatoire en l’absence de réponse crédible)

 

 

 

 

 

 

 

  • Avez-vous un engagement associatif, un hobby ? Lesquels ?

 

 

Signature:                                                                   Date:

 

 

(*) Dans le cas d’un ensemble, merci de remplir une fiche par membre et de grouper l’envoi.

 

 NB : Si vous avez des questions: prixpromusicis@orange.fr

          Aucun renseignement ne sera donné par téléphone.

 

Pour présenter sa candidature:

Remplir le formulaire ci-dessus ou le télécharger sur le site www.promusicis.fr, sous le menu « Qui sommes-nous? ». L’envoyer avant le 15 juin 2015 à Pro Musicis, 72 quai Louis Blériot 75016 Paris, accompagné de deux CD ou de préférence deux DVD d’un enregistrement public d’un récital récent, et d’un chèque non remboursable de 50 euros, destiné à couvrir les frais d’organisation du concours.

Un accusé de réception vous sera adressé par mail.

 

Règles d’envoi des enregistrements sous DVD ou CD

  • Deux copies intégrales d’un enregistrement public de haute qualité d’un récital récent (moins d’un an). Pas de répertoire obligé, au choix de l’artiste.
  • Tous les DVD ou CD doivent être clairement identifiés, sur le disque même, par le nom et l’instrument du candidat. Ils seront retournés s’ils sont accompagnés d’une enveloppe retour dûment affranchie. Il pourra être demandé aux concurrents d’indiquer les coordonnées d’un témoin de référence professionnelle reconnue si le comité de sélection éprouve quelque doute que ce soit sur l’authenticité des documents fournis.
  • La jaquette du disque doit indiquer avec précision la date et le lieu d’enregistrement ainsi que la liste détaillée avec numéro de plage, nom du compositeur et titre de l’œuvre.
  • Attention aux enregistrements défectueux qui sont un risque d’élimination, dans la mesure où ils peuvent gravement  desservir l’interprète. Ce fut malheureusement le cas pour certains candidats des années récentes.
  • Nous attirons l’attention des candidats étrangers sur les problèmes de compatibilité de lecture de leurs DVD avec les standards France: plusieurs candidats 2013 n’ont pu être écoutés pour cette raison.

Relevé d’identité bancaire Pro Musicis

SG PARIS MESSINE (03360)  113 BD HAUSSMANN 75365 PARIS – F

Code banque   Code guichet         N° compte         Clé RIB

30003                   03183                     00050097041     23

IBAN: FR76 3000 3031 8300 0500 9704 123

BIC-ADRESSE SWIFT: PRO MUSICIS  SOGEFRPP


Association Pro Musicis - 72 quai Louis Blériot - 75016 Paris - France - tél. 01 40 50 72 39